Ce vapeur britannique, construit en 1910 à "Leith" par le chantier " Ramage & Ferguson" pour le compte de la société "Ellerman Lines Ltd " de Liverpool, connut, comme beaucoup d'autre, une fin tragique durant la première guerre mondiale, victime des attaques des sous-marins allemand.

Ce cargo de 70.1m de longueur pour 10.6m de largeur, jaugeant 1161t, était propulsé par une machine à triple expansion lui permettant de naviguer à environ 10 nœuds.

Dans la nuit du 31 au 1er novembre 1917, venant de Porto et se rendant à Londres avec à son bord une cargaison de 1500t de marchandises diverses, le vapeur subit l'attaque de l'UC 71, un sous-marin du type UC II, commandé par l'Oberleutnant zur See Ernst Steindorff.
Durant cette attaque, trois hommes d'équipage, un graisseur et deux chauffeurs, périssent. Les 23 survivants sont ramenés à Lorient à l'hôpital du 3ème dépôts de la flotte.


Navire semblable à l'Estrellano

Aujourd'hui, les restes du navire reposent, par environ 30m de profondeur, à environ 16.8 nautiques dans l'ouest nord ouest du port de l'Herbaudière sur l'île de Noirmoutier. La position approximative est (wsg84) 47.03.996N - 02.42.014W.

   
 

Visitez le site des "ANGES" dont sont extraits ces clichés (Crédit photo Dominique Chauvin)

 

Document d'archive relatant la perte du "Estrellano"