Le sous-marin Allemand UC 78 fut construit durant l'hiver 1916, à Hambourg par les chantiers "Vulcan". Il entra en service le 10 Janvier 1917. Il faisait parti de la série des coques 79 - 84 du type UC II et portait le n° 83.

Sa première affectation sera la flottille de la Baltique du 10/1/1917 au 18/1/1918 sous la commandement de Hans Kukat, qui ne laissera sa place que quelque jour à Werner Löwe du 16 au 18/1/1918, puis il sera affecté à la 1ère flottille des Flandre du 18/1/1918 jusqu'à sa disparition.

Ce petit U Boot était un poseur de mines de petite dimension car sa longueur n'était que 52m, son déplacement total de 545t, il pouvait emmener 18 mines dans ses soutes, 7 torpilles qui alimentaient 2 tubes avant et un tube arrière . Son équipage était composé de 3 officiers et 26 matelots. Il pouvait plonger à 50m maximum et parcourir 9430 miles en surface à 7 Kn et seulement 55 nm à 4 kn en immersion.

Juste après minuit, dans la nuit du 9 Mai 1918, l'UC78 est éperonné à pleine vitesse par le transport de troupe Anglais "Queen Alexandra", qui continuera sa route vers Cherbourg. Il n'y aura pas de survivant. Le patrouilleur "P 35" alerté, arrivera vers 4h30 et constatera la présence d'une grande quantité d'huile et de mazout en surface qui s'étale déjà sur plusieurs miles.

Aujourd'hui l'épave du sous-marin gît par 64m de profondeur à 6,3 miles dans le nord de la pointe de la Hague, il est posé à plat sur un fond de gravier. Manifestement l'épave de ce navire a été travaillée car la coque a été découpée sur l'arrière et les moteurs ainsi que les arbres d'hélices ont été enlevés. La coque externe a disparu sous l'effet conjugué des forts courants et de la corrosion, la coque interne est bien présente et ne présente que quelques déchirures mineurs. L'intérieur de l'épave est remplie de sable et l'avant du sous-marin est détruit probablement sous l'effet de l'éperonnage. On peut voir quand même les deux tubes lance torpille qui sont toujours à poste.
Le kiosque est présent et porte, sur sa partie arrière, deux gros supports cylindriques qui abritaient peut-être le périscope et une antenne. Juste devant, une écoutille est ouverte qui permet l'observation de l'intérieur du kiosque. Sur sa partie avant à l'extérieur, une sorte de prise d'air en bien présente et mesure environ 1.50m de hauteur. Le point le plus haut de l'éapve étant les deux cylindres du kiosque qui dépassent du fond de plus de 6m.

Epave enregistrée par le Shom sous le n° 14591298. Sa position est 49°48 702N et 01° 49 968 (ED50)W.


Dessin de Karl Villain & Hervé Severe

 Galerie photo du sous-marin

Une vidéo de 11 minutes