Emblème du U526

Le U 526 était un U-Boot du type IX C/40 rattaché à la 10ème flottille de Lorient. Comme son frère jumeau le U 171 coulé à l'Ouest de Groix, le U 526 fut victime d'une mine larguée par la RAF dans les passes d'accès au port de Lorient.

Ce sous-marin fut lancé le 12 Août 1942 à Hambourg aux chantiers "Deutche Werft AG". Il sera affecté à la 4ème flottille pour l'entraînement de son équipage jusqu'au 31 Janvier 1943, et rentrera en activité le 1er Février 1943, jour où il rejoint la flottille de Lorient qui était composée, à l'époque, de 80 U-boat. Son commandant était le Capitaine Hans Möglich et son équipage était composé de 51 marins.

Il participera entre le 6 et le 11 Mars 1943, avec 25 autres sous-marins, à l'attaque du convoi SC-121 composé de 59 bateaux, partis de Sydney à destination de la Grande Bretagne. Durant cette bataille, 12 navires marchands (8 Britanniques, 1 Yougoslave, 1 USA, 1 Norvégien et 1 Suédois) et 2 escorteurs britanniques, seront coulés et 1 endommagé, mais le U 526 ne remportera aucune victoire lors de cette opération.
Entre le 16 et le 19 Mars avec 42 U-boat, il participe à l'attaque des convois HX-229 dans l'atlantique nord, parti de New-York pour la Grande Bretagne. 13 navires seront coulés (6 USA, 1 Norvégien, 4 Britanniques, 2 Hollandais) et 3 endommagés (2 USA et 1 Britannique), et CS122 convoi de 50 navires partis comme le SC 121 de Sydney pour le Grande Bretagne. Il y aura 9 cargos coulés (1 Panaméen, 1 Hollandais, 1 Grec et 6 Britanniques), 2 seront endommagés (1 Grec et 1Britannique). Là encore aucune victoire au tableau.

Le 14 Avril 1943, le U 526, commandé par le Kapitänleutnant Hans Möglich, parti de Bergen le 11 février, rentrait de mission quand il percute une mine près de Lorient. Il se casse en deux et coule immédiatement. 42 marins périrent et 12 seulement parvinrent à se sauver dont le commandant.

On croyait, ou plutôt, les commentaires des plongeurs locaux, positionnaient une partie du sous-marin allemand au pied de la citadelle de Port Louis, là où la zone est interdite à la plongée car située dans le chenal d'accès au port de Lorient . En octobre 2007 des plongeurs de l'expédition Scyllias, J.L. Maurette & Jacques Lelay, avec l'autorisation du DRASSM ont effectué une exploration de cette épave.
Le mystère du U526 reste entier, car c'est visiblement un bâtiment de surface dont l'arrière est relativement bien conservé, qui se trouve à cet endroit...