Epave non identifiée

Passes du port de Lorient

 

Cette épave, figurant depuis toujours sur les cartes marines, a longtemps alimenté l'imaginaire des plongeurs de la région. Se situant au pied de la citadelle de Port Louis, dans une zone interdite à la plongée, elle était, il y a encore peu de temps, comme celle d'une partie d'un u boot, le U 526, ayant sauté sur une mine en avril 1943 en rentrant de mission.

Au début du mois de novembre 2007, deux plongeurs de "l'Expédition Scyllias", Jean Louis Maurette et Jacques Lelay, ont obtenu l'autorisation du DRASSM (Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines) pour effectuer une investigation de cette épave.

Commentaires des acteurs de cette plongée

" Il s'agit semble-t-il d'un bateau assez gros. L'arrière est dirigé vers le large et l'avant vers Lorient. L'épave est couchée sur le côté tribord. L'AV est complètement détruit et la partie AR est en excellent état. On y voit deux grosses hélices, dont une écrasée sous l'épave mais toujours visible. On peut pénétrer dans plusieurs compartiments, en particulier au niveau de la cassure. A l'extérieur de ce qui semble être une petite timonerie il y a une barre à roue; fond maxi 26m et l'épave remonte d'environ 6/7m. La partie AR doit mesurer dans les 30m et idem devant, voir un peu plus. Ces chiffres sont subjectifs car nous n'avons pas pris de fil pour mesurer l'épave, ne sachant pas vraiment ce que nous allions trouver. Lors de la première plongée il faisait très noir, comme une plongée de nuit, car le ciel était voilé. Nous avons eu du mal à imaginer qu'elle forme pouvait avoir cette épave. Lors de la seconde plongée la luminosité était très bonne et là nous avons découvert l'épave dans son ensemble."


Dessin de Hugues PRIOL


Galerie photos de l'épave

 

L'épave est répertoriée par le Shom sous le n° 14573075 et se trouve à la position (wsg84) 47°42.704N - 003°21.991W