Ce chalutier en bois, réquisitionné en Belgique et armé par les allemands, escortait l'Hanan lors de son trajet Belle-Isle Quiberon. Un autre chalutier l'accompagnait.
Il fut la cible des Mosquitos anglais qui attaquèrent le convoi le 28 Juillet 1944.
Il coula rapidement, et son épave se trouve à quelques centaines de mètres de celle de l'Hanan.

L'épave se trouve à une dizaine de mètres au Nord Ouest du point indiqué par le SHOM.
Si l'écho sondeur est très net, le site est très réduit : une dizaine de mètres de côté seulement. Il se réduit au moteur Diesel, haut de plusieurs mètres, de l'arbre d'hélice, coudé à quatre-vingt dix degrés, terminé par une hélice à quatre pales, en fer, du grand guindeau, retourné, et des trois cuves à mazout.
La faune y est très riche. Le sol est jonché d'ophiures noires (Ophiocomina nigra), et d'ophiure fragile (Ophiotrix fragilis) qui forment par endroit un amoncellement de plusieurs centimètres. La faune classique des épaves est présente. Les cuves hébergent notamment des congres de belle taille, que l'on peut observer nageant à l'intérieur entre deux eaux.


 

Galerie photos de l'épave