L'identité de cette épave n'est pas connue avec précision. Elle est appelée par les plongeurs locaux "le Quatre".

Néanmoins, après quelques recherches, il se peut que cette épave soit celle du cargo norvégien "FANTOFT" construit en 1898 par les chantiers Rasmus F. Olsen et affrété par la compagnie Bergens Mek. Verksted.

Il mesurait 68.70m de longueur pour 9.80m de largeur ,4.63m de tirant d'eau et un port de 1041T. Il était propulsé par une machine à triple expansion développant 97nhp.


Profil du "Fantoft"


Le cargo était parti de Brest pour se rendre à Bordeaux en convoi, mais dans la journée du 9 Février 1918, une très forte explosion secoue le navire.
L'équipage pense à un torpillage par un u-boot car le cargo suivait le sillage du vapeur précédent, mais aucun sous-marin n'avait été signalé dans la zone à cette date.
Les autorités pencheront pour une collision avec une mine . Deux hommes d'équipage qui avaient réussi à se sauver sur un radeau, seront récupérés par le "S.S. Herdebred" qui les déposera à Quiberon, six autres, seront secourus par le bateau Français "Phryne" qui les emmena à St Nazaire, malheureusement six personnes périrent dans le naufrage.


Les restes de ce bateau reposent par environ 30m de profondeur sur un fond de sable et roche. Elle est complètement disloquée et la plus grande partie visible est un morceau de coque arrière bâbord qui est couché sur l'épave, mesurant environ 25m de longueur sur 8m de largeur. L'hélice partiellement ensablée, avait trois pales à l'origine, mais aujourd'hui une manque à l'appel. Chacune d'entre elles mesure environ 1.50m de longueur.

A environ une quinzaine de mètres de l'hélice sur 1/3 tribord (en regardant l'hélice) on peut trouver au milieu de tôles éparses, une chaudière d'un diamètre d'environ 3.50m.

L'ensemble des restes de ce bateau est orienté E/W et sa position (E50) est : 47°31'148N - 003°12'367W. Elle est répertoriée par le Shom sous le n° 14573298.

Merci au "Centre Haliotis Plongée" de Portivy pour sa coopération.

Galerie photos