Le vapeur danois "A.N. Hansen" fut lancé le 14 Septembre 1877 par les chantiers "Burmeister et Wain" de Copenhague. Il était armé par la société "Det Forenede Dampskips Selskab" qui existe encore aujourd'hui.
Une machine construite également par Burmeister et Wain du type double expansion de 4 cylindres (2x24''-2x48''-x32'') lui procurait une puissance de 750ihp lui permettant de naviguer à 9 nœuds.


Source photo O. Rasmussen    Danemark


Il mesurait 83m de longueur pour 10.6m de largeur et 8.2m de tirant d'eau.
Il faisait route vers Bordeaux avec à son bord 1650 tonnes de charbon quand, le 30 octobre 1918 vers les 5 heures du matin, il talonne l'épave du trois mats "Monté Carlo" qui avait fait naufrage au même endroit le 2 Mai 1918, et coule sur les hauts fonds de "Goué vas" dans le passage de la Teignouse entre Quiberon et Houat.
Le capitaine et l'équipage sont sauvés et ramenés à Quiberon .

 


Le A.N.HANSEN pendant le 1ère guerre mondiale

Aujourd'hui l'épave est retournée et les deux chaudières sont encore visibles. Une est en position verticale. On peut également voir des pièces du moteur et des membrures sur le haut du plateau rocheux.
L'épave est "plongeable" aux étales environ 30 minutes avant l'heure d'étale de "Port Maria". Attention au courant...

Les restes, assez dispersés, du cargo reposent entre 8 et 15m sur un fond de roches assez accidentées. La localisation au sondeur n'est pas aisée. La position (E50) est 47°26'189N - 03°05'194W.

Merci au centre "Made in blue" de la Trinité/mer pour ces renseignements.