Ce cargo à vapeur construit en 1888 en Grande Bretagne par le chantier "Swan & Hunter" à Wallsend sous le n° 135, sera mis à l'eau pour le compte de la société "Mercantile S.S. Co Ltd"de Londres le 26 septembre 1888 .
Il mesure 83.8m pour 11.6m et jauge 2173t. Ce steamer est propulsé par un moteur triple expansion.
C'est la société "W. Johannson" de Baltischport (Russia) qui le racheté en 1914 et le baptise "Lisl". En 1915, il est rachèté par "J. Mitchell & Sons" de Dundee (UK) et lui redonne son premier nom.


Extrait du Lloyd's register 1897


Photo de l'Iser
Image du site "Riversea"

Le 23 février 1917à 15h40 sur le trajet Newport, Rochefort, transportant une cargaison de charbon, l'Iser qui possède un canon défensif comme presque tous les navires britannique de l'époque, est torpillé sans sommation par le U boot UC 17, sous-marin allemand du type UC II de 49m de longueur armé de 7 torpilles, d'un canon de 88mm et 18 mines, commandé par le Kapitänleutnant Ralph Wenninger.

Le naufrage fera une victime parmi les 23 membres d'équipage qui sont ramenés à Lorient par le patrouilleur Rossignol . La cargaison de 3000t de charbon est perdue .
Dans la même journée deux autres navires couleront suite aux attaques de ce sous-marin, les vapeurs GB "Belgier" de 4.588t dans l'ouest de Belle-île et le Norvégien " Nyland" de 1.824t dans le sud de l'île de Groix.

Aujourd'hui l'épave de l'Iser n'a pas été identifiée formellement mais pourrait se trouver à la position 47.28.754N - 003.36.628W (wsg84) par 85m de profondeur.

Document d'archive relatant le torpillage de l'Iser