Chalutier de 32m construit à BATH (Maine) au USA, appartenant à l'armement Jégo Quéré.

Le 19.01.1963, le froid est intense sur la France -15°C. Tout est givré sur le pont, les cordages, les vitres, la visibilité est nulle. Après avoir stoppé aux Glénan pour rentrer le chalut, le Kerolay reprend le cap en direction du port de Lorient avec deux cents caisses de poissons à son bord.
Le patron installe une chaufferette à la passerelle, on pensera plus tard qu'elle a agit sur le compas. A 22h30 c'est le drame, le chalutier talonne sur les récifs du Grasu. L'alerte est donnée, il sombrera en ¼ heure. Les 11 hommes montent à bord de deux pneumatiques, et seront récupérés 3 heures plus tard.

L'épave est brisée en deux et repose par 8 à 10 mètres de fond. La disposition des débris est éparse, la nature semble avoir "digéré" le bateau. On arrive à reconnaître l'étrave et les cales. Après 35 ans de cohabitation les deux éléments sont étroitement imbriqués. La roche et l'acier rouillé s'entremêlent. L'épave est recouverte d'algues ce qui la rend plus mystérieuse. La structure est très fragile, ne pas pénétrer dans l'épave.

La position de cette épave est 47°41' 540N - 003°25' 100W (E50).

 

Informations M. Laurent TRAPANI