Le Laos était un paquebot à vapeur français de 125m de long, 15.10m de largeur, d'un tirant d'eau de 6.80m et jaugeait de 6145tx pour un déplacement de 12115 tonnes. Il appartenait à la compagnie des "Messageries Maritimes". Il était propulsé par une machine à triple expansion avec une seule cheminée.
Lancé le 30 Mai 1903 au chantier "Burmeister & Wain" à Copenhague pour la Compagnie de l'Est Asiatique Français. Acheté par les MM en 1904 à la liquidation de cette compagnie. Affecté à la ligne Dunkerke-Extrême Orient.

Suite à une erreur de navigation par temps de brouillard, il s'échoue le 9 Février 1907, sur le plateau du Four, à 5 milles à l'ouest du Croisic, alors qu'il rentrait de Chine.
La coque se cassera en deux, et la partie avant, après avoir dérivée un moment, coulera à quelques dizaines de mètres de l'arrière.
La plongée doit plutôt se faire à marée montante par faible coefficient. A éviter par fort vent de Sud.

Le Laos navigant pour le Messagerie Maritime   Les deux parties de l'épave   L'avant à la dérive   L'arrière juste après le naufrage
 

 

L'épave du navire repose par 10 à 15m de fond. On distingue encore bien toute la partie située entre les chaudières et la poupe. Les ferrailles nombreuses, étalées de part et d'autre de l'arbre d'hélice, offrent un refuge à une faune importante. La partie la plus remarquable se situe à l'arrière : le dessous de la coque, inclinée sur bâbord, forme avec le safran une cavité où les poissons viennent s'abriter. Trois ou quatre plongeurs peuvent y pénétrer sans se gêner. L'axe du safran pointant vers la surface ensoleillée offre un joli spectacle

Sa position est 47° 16' 259 - 02° 37' 770 (E50). Elle est répertoriée par le Shom sous le n° 14572.021.

Galerie photos du paquebot Laos