Le "THRACIA" était un cargo à vapeur anglais construit en 1895 par les chantiers Sir Raylton Dixon Co à Middlebrought.
Sir Raylton Dixon fut également le maire de cette petite ville en 1889 située sur les rivages de la Mer du Nord au Nord/Est de l'Angleterre.


Sir Raylton Dixon
Carte de Middlebrought


Son premier nom a été "ORONO". Il mesurait 94m de longueur pour 13.4m de largeur , son tonnage était de 2891 tx et son tirant d'eau de 8.5m. Il appartenait à la "Plate Steam Ship Co."de Londres qui le céda en 1909 à la compagnie "CUNARD SS Co Ltd" (la même que les fameux "Carpathia" ou "Quenn Elisabeth") .
Il était propulsé par une machine "Richardson & Sons Ltd" de 258 NHP.
Cette société construisit des moteurs pour les navires marchands de 1836 à 1900, date à laquelle elle fusionna avec deux autres compagnies pour devenir la "Richardson Westgarth et Company Ltd".

Le "Thracia" avait quitté Bilbao pour Glasgow, chargé de minerai de fer. N°8 d'un convoi qui a appareillé le 27 mars 1917 à 18 heures de Belle-Ile, il est torpillé dans la nuit du 27 au 28 et coule en moins d'une minute.
L'auteur de ce torpillage est l'UC69 qui était commandé à l'époque par Erwin Wassner.
L' UC69 était un sous-marin de type UC II, mis en chantier en Janvier 1916, il est lancé le 7 août de la même année et rentre en activité le 22 décembre.


Extrait du site uboat.net


Wassner est son premier commandant et le restera jusqu'au 8 août 1917. Ensuite il sera dirigé par le cdt Hugo Thielman jusqu'au 6 décembre 1917, date à laquelle il rentre en collision avec l'U96 près de Barfleur entraînant 11 des 23 hommes d'équipage vers la mort.
Durant sa brève carrière, ce sous-marin effectua 9 patrouilles et coula 50 navires marchands pour un total de 88.138t.

Le "Nordborg" recueille le canonnier H. Mass, le patrouilleur "Ardent" repêche Douglas Valderduff et le corps du second William B. Chadnick. Ce sont les deux seuls survivants des 38 hommes d'équipage. L'Ardent avait signalé un SM par 47° 29 et 3° 18.


Avec Google Earth

Aujourd'hui l'épave de ce steamer repose par 35m de fond et, est à jamais orientée l'avant au 315°.
L'avant de l'épave est disloqué et ne présente qu'un amas de poutrelles et tôles à plat. Les cales remplies de minerai sont nettement visibles . Deux énormes chaudières sont bien en place et dépassent du fond d'environ 5m. Le moteur du type "triple expansion" est présent et est couché sur bâbord. Les gigantesques bielles abritent de nombreux congres. Les trois cylindres sont très reconnaissables par leurs formes arrondies. L'arbre d'hélice est enfermé dans un tunnel partiellement recouvert de débris. Une hélice à trois pales est en place mais ensablée jusqu'au niveau de l'arbre. Le gouvernail s'est affaissé sur tribord et le secteur de barre est un modèle du genre. Il repose à quelques mètres juste dernière l'hélice. Un nombre impressionnant de treuils jonchent ce qui était le pont du navire.
C'est une très belle plongée quand il n'y a pas de houle sur ce site qui n'est pas protégé.

La position du "Thracia" est 47°30' 896N - 03°17' 324W. Il est répertorié par le Shom sous le n° 14573.301.

Document d'époque relatant la perte du "Thracia"

Galerie photos de l'épave

Vidéo de l'arrière de l'épave 5mn