Le U171 était un sous-marin allemand du type IX-C. Il fut construit à Bremen en Juillet 1941. Günther Pfeffer (1914 -1966) fut son unique commandant.

Günther Pfeffer

Mise en service du U 171 Inspection de l'équipage Inspection de l'équipage Equipage en 1941
 

 

Equipage en 1941 Equipage à quai Cdt Pfeffer au milieu de la photo 1941
 

 

Dans canal de Kaiser Wilhem en 1941 A quai en février 1941 U171 en Février 1941 Février 1941
 

 

Patrouille Veille sur le kiosque Inspection du navire Un repos sur le pont
 

 

Un membre de l'équipage Maintenance sur  les vannes de carburant En mer Matelot Lehmann
 

 

Le Cdt Peffer face à l'amiral Donitz Souvenir de la campagne sur les cotes des USA Lettre d'un des membres de l'équipage Lettre suite
 

Extrait du site http://www.taucher.net/

 

Il sera rattaché à la 10ème flottille basée à Lorient du 1 Juillet au 9 Octobre 42, date à laquelle il sombra. Il effectuera une seule patrouille de 114 jours sur les côtes américaines et coulera, 3 navires dans le golfe du mexique pour un total de 17 641 tonnes.
Il quitte le port de Kiel le 17 Juin, le 25 il se trouve à proximité de l'Islande, le 16 Juillet au N/E de Cuba. Il effectuera une patrouille dans le golfe du Mexique jusqu'au 14 Septembre, date à laquelle il prend le chemin du retour vers Lorient.
Le 26 Juillet il coule le cargo Mexicain "Oaxaca" de 4351Tx, 6 morts et 39 survivants, le 13 Aout à 7h50, le pétrolier US "RM Parker Jr" de 6779Tx par 2 torpilles, 44 survivants, et le 4 Septembre à 4h30 le pétrolier Mexicain "Amatlan" de 6511Tx par 1 torpille et 3 coups de grâce (canon), 10 morts et 24 survivants.

Il faut noter que le U 171, dans l'après midi du 1er Août stoppe un convoi de 11 navires près de l'embouchure du Mississipi, mais l'arrivée du avion,
un J4F-1 Widgeon de l'U.S. Coast Guard met fin prématurément à cette attaque. L'équipage de l'avion composé du pilote Henry Clark White et du radio George Henderson Boggs Jr, larguent une charge sous-marine de 150 kgs réglée à 250 pieds sur le lieu de plongée.
Juste après l'explosion, une nappe de mazout est observée.
Jusqu'en 2001, cette attaque était donnée comme celle, ayant provoquée la perte du U 166, seul sous-marin connu, opérant dans cette zone. C'est seulement après l'identification formelle de l'épave du U 166 en Mai 2001, à 45 miles dans le sud de l'embouchure du Mississipi par une mission de contrôle des installations pétrolières de BP Amoco et Shell que le quiproquo fût levé. Au final le U 171 subit une attaque aérienne, mais en sortit sans dommage tandis que le U166 coula sous la charge sous-marine d'un patrouilleur US, le "PC 566". Cette attaque aérienne fut confirmée par les rapports du commandant Pfeffer, qu'il fît de mémoire, en signalant qu'une attaque aérienne avait bien eu lieu entre le 27 Juillet et le 13 Août 1942.

Bien que les chenaux d'accès à la base que Keroman soient systématiquement déminés par des "Sperrbrecher", le 9 Octobre 1942, le U 171 ne trouve pas son escorte et décide d'attendre en surface. La navigation en surface pour un sous-marin est un exercice risqué car excessivement vulnérable aux attaques aériennes. Après avoir contacté l'amirauté pour avoir des explications, il lui est annoncé que le bateau venait de quitter le port de Lorient et mettrait un peu plus d'une heure pour le rejoindre. Le commandant décide alors de faire route vers le port. Malheureusement, une mine avait été larguée par la RAF et le chemin du U 171 s'arrêtera définitivement à quelques milles de son port d'attache.

Dans le naufrage, une quinzaine de sous mariniers resteront bloqués dans la coque. Malgré tout, il réussiront à se sauver après que celui ci, se soit posé sur le fond . Ils noieront le compartiment étanche dans lequel ils s'étaient réfugiés, et à l'aide de leurs respirateurs, parviendront à regagner la surface . Un homme pris de panique ne parvint pas à s'extraire de l'épave et un second mourut quelques jours plus tard d'une embolie pulmonaire car l'appareil respirateur qu'il avait utilisé pour remonter du fond était défectueux. Il y aura 22 victimes dans le naufrage de ce U-boot.

Par arrêté du préfet maritime de l'Atlantique datant de 1999, il est interdit de plonger à l'intérieur de l'épave, suite à la demande de l'amical des sous-mariniers allemands souhaitant faire classer cette épave comme mémorial de guerre.


Dessin de Olivier BRICHET -- Reproduction interdite

 

Aujourd'hui, le sous-marin est posé droit sur le fond par 38m de profondeur. Le fond est rocheux et l'eau est souvent très claire. L'avant jusqu'au kiosque a disparu dans l'explosion et se trouve à environ 25m dans l'axe de l'épave. Sa position est 47°39' 542N - 03°34' 775W (E50).

  Galerie photos sous-marines du "U 171"

Une vidéo de 2'30 du kiosque -