Le vidar était un cargo Norvégien construit en 1896 pour la socièté anonyme "Steamship Compagny VIDAR" dirigée par Wiel et Amundsen de Frederikshald en Norvège, par les chantiers "Bygd av R. Craggs & sons" à Middlesborough.
Il mesurait 85m de long, pour 12.2m de largeur et 6m de tirant d'eau. Son tonnage était de 1543 BRT, 940 NRT et 2383 tdw.
Il était propulsé par un moteur à triple expansion, fabriqué par "Westgarth English & Co" également à Middlesborough. Il développait 176nhk, 850ihk.


Extrait du Lloyd's register de 1900

Il fit naufrage le 25 Janvier 1917 avec un chargement de charbon, venant de Cardiff, et allant à Chantenay ( près de Nantes).

Il gît actuellement à la position 47°44 431N - 003°45 404W ( E50) par environ 40m de profondeur.
Les points les plus hauts sont, les chaudières et la mèche de gouvernail. Le partie arrière, à l'ouest, est relativement bien conservée, et l'on peut admirer sous la mèche de gouvernail qui remonte de la carcasse d'environ 3m, une hélice à trois pales encore en place ainsi qu'un majestueux gouvernail. Les membrures de la coque remontent elles aussi à cet endroit, de plus de 2m de l'épave.
Les deux chaudières sont présentes, et, au passage, on peut voir sur celle de tribord, son dispositif de soupape de sécurité. Manifestement cette épave a été ferraillée car le moteur a disparu. Vers l'avant, la coque s'est affaissée et repose à plat. Quelques treuils et bittes d'amarrage sont présents. Il est difficile de reconnaître la forme initiale du navire sur cette partie de l'épave. Une grosse chaîne vous indique cependant que la proue n'est pas loin.
De nombreux lieux, d'une taille très respectable, peuplent cette épave, sans oublier les traditionnels homards...

Galerie photos du Vidar