Cuirassé d'escadre Français construit en 1908, il a été lancé en 1909. Il faisait 18350 Tx , ses machines développaient 22500 Cv et son armement se composait de 4 canons de 305mm, 12 de 240 et 2 tubes lance torpilles.

En 1936, à l'occasion de grandes manoeuvres de débarquement qui ont lieu dans la baie de Suscinio (presqu'île de Rhuys. Morbihan), le Voltaire est échoué sur le plateau de la Recherche pour servir de cible aux exercices de tir de la marine et de l'aéronavale.
En 1940, après avoir reçu quelques obus, il a toujours l'apparence d'un grand bâtiment de guerre.

Le 17 juin, les Allemands sont aux portes de St-Nazaire où le cuirassé Jean Bart est en finition dans la forme-écluse Joubert.
Dans la nuit du 18 au 19 juin, le Jean Bart est mis à flot et gagne le chenal de la Loire.
Il est alors attaqué par 3 bombardiers allemands.

Le 19, en fin de matinée, il est au large de l'estuaire et se ravitaillera en eau et en mazout ( pétroliers Odet et Tarn)
A 18 heures il s'éloigne en direction de Casablanca.

Des habitants de la presqu'île de Rhuys affirment que le Voltaire avait été bombardé à plusieurs reprises en juin 1940 par des avions allemands.
Les aviateurs allemands ont-ils cru bombarder le Jean Bart faisant route vers l'Angleterre ?

En 1948, Mario SERRA, le même qui a ferraillé le croiseur France à Quiberon, créé la société "Voltaire" et obtient la concession de l'épave du même nom. Il y utilisera largement la grue crapaud, plus rapide que les techniques jusqu'à présent utilisées.

Photos inédites d'archives du ferraillage du "Voltaire" par la Société Voltaire
Don de M. Patrick DAVID

     
 

 

A l'heure actuelle l'épave est complètement disloquée et ne dépasse pas du fond de plus d'un mètre. Un grand nombre d'obus, roquettes et bombes de tous types sont encore présents sur ce site. Prudence!!!

Elle repose par environ 10 à 15 mètres de fond. Sa position est 47°26'751 - 002°44'650 (E50).

     
 

 

     
 

 

Galerie photos sous-marines